Local de campagne Nice 4 et 5

Permanence électorale du FRONT DE GAUCHE pour les cantons de Nice 4 et 5  Chaque mardi de 17H30 A 19H00 à l’adresse du local PCF:

82 Bd de Cessole (Nice Nord)

Cette permanence permettra de rencontrer les candidat-e-s titulaires et suppléant-e-s, de débattre entre citoyens, de déposer souhaits et suggestions d’électeurs et de se saisir du matériel de campagne. Bienvenue !

Publicités

4ème canton de Nice : Pouvoir citoyen !

Hollande-Valls : Une politique au service de la finance

Nous subissons aujourd’hui une aggravation de la politique libérale conduite par le président de la République et son gouvernement. Cette politique est exclusivement au service du MEDEF et du capital financier. Elle est contraire aux engagements électoraux de François Hollande, favorise la crise écologique et s’attaque au monde du travail, aux classes populaires et à la jeunesse.

Capture

Lire la suite

Elections départementales : en campagne pour une alternative à l’austérité!

Ces élections se présentent dans un contexte de crises multiples et d’offensive libérale très forte. Offensive menée d’une part par le gouvernement Valls, par le MEDEF qui en veut toujours plus, et par une UMP revancharde qui a montré toutes les surenchères possibles et imaginables pendant sa campagne interne.

Nous nous opposerons fermement à la prétention du FN (parti favorable aux politiques libérales) à instrumentaliser les difficultés sociales produites par ces politiques, au profit d’issues ultra réactionnaires, de repli raciste et xénophobe.

Seul un sursaut républicain et citoyen avec pour perspective le passage à la 6ème République nous permettra de conjurer le sort funeste que serait un vote très favorable au FN.

Nous nous opposerons aux politiques d’austérité et de démantèlement des services publics, initiées par le PS ou par la droite. Nous nous opposerons à l’asphyxie des collectivités territoriales et à la casse territoriale qui favorise la concurrence entre les territoires et les appétits financiers des groupes privés.

Nous nous opposerons au clientélisme, à l’affairisme qui discréditent l’action publique au profit de l’abstention et du FN. Avec toutes celles et ceux qui se retrouvent sur ces orientations, nous souhaitons construire un avenir pour notre département. Celui-ci prendra en compte les besoins et les attentes des habitant-e-s, pour porter partout les propositions indispensables sur le plan social, sur le logement, les transports, la démocratie, la culture, pour l’écologie, la défense des terres agricoles et un aménagement concerté et écologique du territoire …

Nous appelons les citoyens, les citoyennes, les forces politiques qui partagent cette volonté de combattre l’austérité, à construire avec nous une réelle alternative de gauche basée sur l’écologie, les solidarités et la démocratie.

Front de Gauche 06

 

Les 10 projets immédiats

Voici la liste des 10 inaugurations pour 10 projets immédiats

  1. L’Arrivée du tramway à l’Ariane.
  2. Place St François le retour de la CGT à l’Aigle d’or et l’affectation de l’ancien palais communal à l’Observatoire citoyen.
  3. La transformation (si le CHU devait le vendre) de l’Hôpital St Roch en équipements publics (maison de retraite publique, centre de santé…)
  4. Faire du Palais Sarde « le Louvre à Nice »
  5. Mettre en place systématiquement un arrêté de préemption sur le foncier.
  6. Récupérer la Caserne Filley pour en faire un musée de l’Histoire locale et des ateliers d’artistes.
  7. Créer un centre socio-culturel au centre Costanzo.
  8. Réhabiliter la gare Riquier et permettre la totale accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.
  9. Mettre en place la gratuité des transports collectifs pour lutter véritablement contre la pollution.
  10. Faire de la vallée du Var une « vallée verte et solidaire »

Pour une vallée verte et solidaire!

Ce mercredi dans le cadre de notre campagne 10 inaugurations pour 10 projets immédiats, nous avons procédé à la dernière inauguration dans la plaine du Var.

Le projet OIN d’Estrosi c’est la totale bétonisation de cet espace, avec au milieu un petit parc pour « justifier » sa dénomination « Eco-vallée ». Si le projet Estrosi devait aller au bout, nous aurions là une succession, entre CAP-3000 et Carrefour Lingostière et au-delà, de surfaces commerciales et de parkings. Une vallée béton, sinistrée écologiquement qui aura pour conséquence directe de tuer définitivement le commerce de proximité.

A ce scénario catastrophe nous préférons privilégier un développement durable et solidaire. C’est le sens de nos propositions de redonner une vocation agricole à cette plaine. Il devient de plus en plus incohérent de parler d’écologie et en même temps de sacrifier une vallée dont les terres sont parmi les plus fertiles en France. Très concrètement nous proposons d’arrêter la bétonisation de cette vallée pour permettre de retrouver une activité agricole. Les besoins existent. Ainsi nous proposons que toutes les cantines utilisent –tous les jours- des produits biologiques issus de la plaine du Var. C’est possible cela représente entre 120 et 150 hectares.

Autre proposition, celle de faire dans la plaine du Var un pôle nationale d’économie sociale et solidaire. C’est un secteur important dans l’activité économie de notre pays avec deux millions d’emplois, en particulier dans les secteurs des mutuelles, de la santé, du mouvement associatif. Secteur en expansion qui peut prendre toute sa place dans notre ville.

L’ambition que nous portons pour la plaine du Var se résume en quelques mots : « Une vallée verte et solidaire »